NUMÉRO #56


STREET ART MONTREAL
STREET ART CITY
COMICS & GRAFFITI

NYCHOS
LEON KEER
MATEO
LOR-K
BK FOXX
MIKAEL B

NUMÉRO #55


STREET ART ROME
ECOLE-MUSEE CHAPPES
GREEN STREET ART

PEJAC
HOPARE
TOXIC
JAN VORMANN
BYC
NEVERCREW

NUMÉRO #54


STREET ART MARSEILLE
METRO NEW YORKAIS
SKULL ART

ELLA & PITR
KOUKA
MARTIN WHATSON
FEFE TALAVERA
MATTHIAS MROSS
BEN FROST

     

NUMÉRO #53


STREET ART LE CAP
MOLITOR
ART ILLUSION

VHILS
ROA
KATRE
GABRIEL MORENO
LADY AIKO
JORAM ROUKES

Le Street Art pour origine.
L’Art Contemporain Urbain pour expression.

Le Street Art croise les doigts…

ÉDITO #56 | Juin 2021

Les lieux culturels, les festivals, les foires d’art urbain et les galeries reprennent progressivement leur droit… La convivialité retrouvée efface l’isolement trop souvent subi. Les nouvelles rencontres entre street artistes et fans se multiplient à l’ombre de nouvelles fresques. L’odeur des aérosols et des peintures sent bon le Street Art décomplexé.

Bienvenue liberté chérie ! Bienvenue insouciance désirée !

Vers de nouveaux horizons

Avides de légèreté après une période si atypique, nous explorons les relations intimes entre le Street Art et la bande dessinée, et leurs ressorts qui nous rendent si accros au Graffiti et aux comics.

Avides d’autres horizons, nous partons à la découverte de la scène Street Art de Montréal et découvrons des quartiers et des fresques qui méritent le voyage… Mais comme voyager au long cours pour peindre ou découvrir des fresques restera certainement délicat pour un certain temps, les street artistes et les fans se replieront sur des scènes locales. Explorons deux destinations faciles d’accès : Street Art Fest Grenoble-Alpes (FR), festival aux 200 fresques et Street Art City à Lurcy-Lévis dans l’Allier (FR), où plus d’une centaine d’artistes ont investi un ancien centre de formation.

Le Street Art comme un révélateur du monde

Nous avons aussi voulu appréhender différentes perceptions de la réalité proposées par les artistes mis en avant dans cette édition. En effet, si Nychos analyse les êtres vivants et les dissèque avec une précision chirurgicale, Leon Keer, lui, sème le trouble, joue avec nos sens et fait d’un dessin un objet… Allons également à la rencontre de Lor-K, qui transforme les déchets de nos sociétés en œuvres d’art de rue, et de Mateo, qui adopte une démarche équivalente de transformation de la matière tout en questionnant nos identités culturelles. BK Foxx, quant à elle, capte des instants, crée des émotions et métamorphose des murs en scènes de vie à faire pâlir de jalousie les mémoires de nos smartphones. Dans un autre style, Mikael B développe une narration abstraite qui invite le public dans son imaginaire intérieur.

Le Street Art pour révéler le monde !

BOUTIQUE
GraffitiART Boutique
kiosque

 

trouver un point de vente près de chez vous

GRAFFITIARTNews
Chaque mois, des pépites à vous faire découvrir. Restons connectés.