NUMÉRO #54


STREET ART MARSEILLE
METRO NEW YORKAIS
SKULL ART

ELLA & PITR
KOUKA
MARTIN WHATSON
FEFE TALAVERA
MATTHIAS MROSS
BEN FROST

 

 

 

NUMÉRO #53


STREET ART LE CAP
MOLITOR
ART ILLUSION

VHILS
ROA
KATRE
GABRIEL MORENO
LADY AIKO
JORAM ROUKES

GUIDE 2020


GUIDE DE 
L’ART CONTEMPORAIN URBAIN

TALENTS
PRIX DU MARCHE
INDEX DES GALERIES

NUMÉRO #52


STREET ART TOKYO
MUR DE BERLIN
L’ELAN COLLECTIF

FUTURA 2000
COPE2
RERO
JAMES COLOMINA
SPYK
LISA KING

NUMÉRO #51


STREET ART BELGRADE
LITTLE ITALY
LAND ART & ART URBAIN

TRISTAN EATON
COMBO CK
ALBERONERO
TELMO MIEL
IMON BOY
JEROEN EROSIE

Le Street Art pour origine.
L’Art Contemporain Urbain pour expression.

Le Street Art, avant tout

ÉDITO #54 | Février – Mars 2021

Le monde d’après se fait attendre… Si la scène Street Art s’active ici et là, elle peine à s’éveiller pour de bon sous la menace du maudit virus. Parions que nos envies collectives et individuelles nous permettront de voir les mois à venir avec joie, sérénité et prévisibilité. Que les festivals, les fresques murales, les foires d’art et les vernissages soient au rendez-vous de l’année 2021 !

Dans l’attente de ces jours meilleurs pour tous, replongeons-nous aux racines du graffiti et du Street Art dans le métro new-yorkais des années 1970 aux côtés des Keith Haring, Dondi, Futura 2000, Phase 2 et consorts. Si les looks seventies ont disparu, le foisonnement créatif persiste sous toutes ses formes : concept, figuration, militantisme, appropriation territoriale…

Après New York et son métro, retrouvons Marseille et son Street Art aux influences multi-facettes et ses quartiers synonymes de créativité toujours renouvelées. Explorons le Panier, la Friche et tant d’autres lieux aux accents et aux saveurs méditerranéens.

Car le Street Art est vivace, Madrid se parera de nouvelles fresques à l’occasion de l’édition 2021 d’Urvanity Art. Le Musée en Herbe se bat pour continuer de nous offrir de belles expositions pour petits et grands. Mais cette vivacité a aussi ses travers. A l’heure de #Mariannepleure, la motivation du recouvrement de l’œuvre emblématique de Shepard Fairey interroge : détournement artistique, revendication politique ou simple opération promotionnelle. La vérité est certainement plurielle…

Pour achever notre parcours, partons à la rencontre des créations narratives d’Ella & Pitr et de leurs géants souvent à l’étroit sur nos murs, de l’univers coloré de Martin Whatson où pochoirs et graffitis se répondent et à celui de Fefe Talavera qui prêche pour une bienveillance universelle et puise son inspiration dans la culture maya. Pour sa part, Kouka brandit ses Guerriers Bantu pour promouvoir l’universalité de la condition humaine. Tandis que Matthias Mross interroge sur nos sociétés modernes à travers ses expériences au quotidien et ses voyages. Pour finir, suivons les joyeux personnages de bandes dessinées de notre enfance et reconsidérons notre relation avec les médicaments au travers des œuvres décalées et audacieuses de Ben Frost.

Le Street Art, tel un bon remède !

BOUTIQUE
kiosque
trouver
un point de vente
près de chez vous
GRAFFITIARTNews
Chaque mois, des pépites à vous faire découvrir. Restons connectés.